En projet
05 avril 2018

Budget 2018 : nos ambitions volées ?

Le 13 mars 2018, Hauts-de-Seine Habitat a procédé à la modification du budget 2018 voté en décembre dernier, dans un contexte de grande incertitude pour le logement social. Depuis, des mesures gouvernementales, dont la baisse des APL, sont venues contraindre les ambitions de l’Office pour cette année.

Vote du correctif budgétaire de Hauts-de-Seine Habitat
Une économie de 4,7 millions d’euros réalisée principalement sur certains travaux de rénovation et sur les frais de personnel / © Neydtstock - Getty Images

Un budget contraint

C’est pour cette raison que l’Office a réorienté ses choix, le 13 mars dernier, en adoptant un nouveau budget. Des  mesures strictes ont dû être opérées soit une économie de 4,7 millions d’euros réalisée principalement sur certains travaux de rénovation et sur les frais de personnel. 

 

Des objectifs à la baisse

Malgré ces efforts pesant sur les locataires et le personnel de l’Office, ces économies ne permettent pas de compenser les répercussions de la loi de finances. À cela s’ajoute une hausse de la TVA présentant un surcoût de 13,6 millions d’euros,  pour les seules opérations en cours. Par conséquent, l’Office a revu à la baisse ses objectifs en passant de 500 à 180 livraisons annuelles de logements neufs et de 600 à 300 réhabilitations annuelles de logements. 

Cette année est donc marquée par la mise en place, sans concertation, des dispositions de la loi de finances. Parmi elles, figure l’instauration de la réduction des loyers compensant la baisse des APL (aide au logement) des locataires bénéficiaires. L’objectif du Gouvernement est d’économiser 800 millions d’euros en 2018, autant d’argent non investi pour les locataires.

 

Consultez le communiqué de presse
cp_HDSH_vote_budget_correctif_2018_21032018.pdf
Télécharger

Sur le même sujet